Espace membre

En partenariat avec :

  • BDO
  • Yzico
  • Medicis
  • Eurus
  • Fidal
  • Fides
  • Sofraco
  • Exco
  • Fiducial
  • Mazars
  • Previfrance
  • Apria Rsa - La Ram
  • Ocirp
  • April
  • Amundi
  • In Extenso
  • Harmonie Mutuelle
  • Cavec
  • Cardif
  • France Défi
  • Herakles
  • CNAVPL
  • Fiteco
  • Assurances du Credit Mutuel
  • Cipres
  • Soregor
  • Aesio

Réformer notre système de retraite

Faciliter le cumul emploi retraite

En 2014, le nombre de retraités cumulant une pension de retraite avec un revenu d’activité au sein du même régime a progressé de 5,8 % au régime général. Ces cumulants représentent 3 % des retraités de la CNAVTS.

Il a également augmenté au sein du RSI, tant pour les commerçants (+9,7 %) que pour les artisans (+12,2 %) du RSI. Les cumulants, dans ces régimes, représentent respectivement 4,1 % et 3,6 % de l’ensemble des retraités (« Les retraités et les retraites » -Edition 2016- publié par la DREES).

Lire la proposition

Repenser la pension de réversion

La totalité des régimes de retraite prévoient qu’au décès d’un(e) assuré(e), son conjoint ou ses ex-conjoints ont droit, sous certaines conditions, à bénéficier d’une pension de réversion.

Cette pension de réversion représente une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier le (la) défunt(e). Il y a donc autant de possibilités de pensions de réversion que de régimes de retraite, ce qui donne lieu à de nombreuses disparités.

Lire la proposition

Etendre le relevé individuel de situation à la retraite supplémentaire

Un actif peut cotiser durant sa carrière à différents systèmes de retraite supplémentaire.

Il peut être confronté à deux principales difficultés :

  • Recenser tous ses droits ouverts par les différents dispositifs de retraite supplémentaire ; exercice d’autant plus difficile s’il a exercé dans plusieurs entreprises ou sous des statuts différents (salarié, indépendant, agent public) ;
  • Evaluer le niveau des rentes auxquelles il pourra prétendre lors de son départ en retraite et adapter en conséquence son effort d’épargne.

Lire la proposition

Sécuriser et moderniser le PERP

Le PERP est réglementairement investi dans un actif cantonné comprenant le fonds en euros et les Unités de Compte.

Pour rappel, le PERP a été créé en 2006 dans un contexte de taux élevé.

Ce dispositif n’a pas attiré une collecte importante de 2006 à 2012 lors de cette période favorable pour les investissements sur les fonds en euros.

Lire la proposition