Retraite : sortir du seul débat de l’âge de départ.

Dossiers IPS – Réforme des retraites (09 11 2022)
1.05 MB

« Le débat trop réducteur sur l’âge de départ éclipse

d’autres sujets tout aussi importants concernant la retraite

des Français. »

Partager l'article

Le contenu

40 ans après la réforme de 1982 qui avançait l’âge de 65 à 60 ans, les Français apparaissent toujours aussi divisés sur la question des retraites.

Alors que nous avons gagné plus de 7 ans d’espérance de vie, le débat public aborde la question des retraites principalement sous le prisme unique de l’âge de départ.

Pour essentiel qu’il soit, ce débat très réducteur éclipse malheureusement d’autres sujets tout aussi importants de la retraite des Français.

La réalité s’avère en effet plus complexe que les slogans simplistes souvent proférés sur ce sujet.

Nous pouvons tourner le problème dans tous les sens, les options sont au final assez simples :

  • Soit nous partons plus tard pour espérer avoir un niveau de retraite plus élevé
  • Soit nous cessons plus tôt notre carrière et nous devons alors assumer de voir baisser le montant des retraites obligatoires

C’est la raison pour laquelle le report de l’âge n’est pas une option mais la condition indispensable si nous voulons maintenir les pensions à un niveau décent.

Pour autant, notre système doit évoluer et ouvrir de nouvelles perspectives, notamment aux plus jeunes.

Des marges de manœuvre existent.

Nous devons les explorer – peut-être pour les écarter – car les attentes des Français ont évolué depuis l’après-guerre ; période à laquelle le système fut instauré dans sa forme actuelle.

Notre système de retraite doit ainsi s’adapter aux évolutions de la société, procurer plus de liberté pour les choix de chacun et aussi participer au financement de l’économie.

Ces pistes de réforme peuvent s’inscrire dans un ensemble articulé de mesures cohérentes.

À la veille d’une nouvelle réforme des retraites, l’IPS se mobilise à nouveau en dévoilant ses propositions construites autour d’une démarche simple :

  • S’inspirer de ce qui fonctionne bien dans le système français et les régimes étrangers.
  • Identifier des mesures opérationnelles et simples à mettre en œuvre.

Les experts de l’IPS formulent 9 propositions, certaines de nature stratégique, d’autres plus concrètes.

Toutes conçues dans un esprit constructif, ces propositions sont destinées à alimenter le débat public afin que notre système de retraites s’adapte pour continuer à être l’atout qu’il constitue pour les Français.

Contributeurs des publications

Philippe Berthelot
Président de la CAVP
Consulter le profil
Bruno Chrétien
Bruno Chrétien
Président de FACTORIELLES – Président de l'Institut de la Protection Sociale
Consulter le profil
Emmanuelle CARCY
Juriste droit social
Consulter le profil
Michel Clerc
Directeur Général Médicis
Consulter le profil
Alain Clisson
Alain Clisson
Expert comptable et conseil patrimonial
Consulter le profil
Béatrice Creneau-Jabaud
Notaire associée - Présidente de la CPRN
Consulter le profil
Johan GERMON
Consultant
Consulter le profil
Michel Giordano
Expert-comptable et commissaires aux comptes - Président de la commission relations publiques et communication de la CAVEC
Consulter le profil
Sophie Gréa
Sophie Gréa
Responsable du service technique de FACTORIELLES – Suppléante du bureau de l'Institut de la Protection Sociale
Consulter le profil
sandrine_johnson
Sandrine Johnson
Directrice Générale Adjointe - Cadre dirigeant - CRPNPAC
Consulter le profil
Jean-Paul Messie
Jean-Paul Messie
Expert-comptable, Associé cabinet BECOUZE
Consulter le profil
Guy Sabrié
Guy Sabrié
Consultant FACTORIELLES – Suppléant du bureau de l'Institut de la Protection Sociale
Consulter le profil
Gilles SAUNIER
Dirigeant de Fiducial Conseil
Consulter le profil
Jean-Marie Saunier
Directeur de la CAVAMAC
Consulter le profil
André MONTOCCHIO
Président
Consulter le profil